LA PRESSE EN PARLE

TOPOR AU BISTROT

Fort de leur amitié avec Roland Topor et du projet qu’ils avaient ensemble de concevoir un album fait de chansons inédites, les complices de « Topor d’Attache », pas démontés par le décès du facétieux personnage, présentent Les points sur le i, le fameux CD.

Au fil de dix-sept titres celui-ci dépeint un univers tendre et grinçant, où il est souhaitable d’être relax, sans pourtant mollir, tant il est facile de chuter dans la vie.

Amarré à la chanson française, le pilotage est assuré par accordéon, piano, sax, clarinette et chant. Grand amateur du bien vivre, Topor aimait le vin, et c’est très justement dans les meilleurs bistrots que l’album est distribué, et ce dès aujourd’hui.

On entend déjà le rire du maître, très amusé devant cette mascarade brillamment mise en musique.  


‘ROUND ABOUT TOPOR

Pasquale d’Inca est comédien, chanteur, musicien, arrangeur.

Il vit dans la région Lyonnaise où il a dirigé le Big Band de Limonest de 84 à 86. C’est un ami et compagnon de route de l’Arfi.

Et un inconditionnel de Topor. Fasciné par le génie multiforme du dessinateur, écrivain, peintre, comédien, dramaturge, illustrateur, affichiste, romancier et auteur de chansons (Téléchat, pur régal toporien), il lui rend hommage depuis un an, à partir d’une sélection de ses chansons inventives, drôles, iconoclastes, toujours surprenantes, dans un CD, Les points sur les i et un spectacle Topor d’Attache, en, compagnie de David Authelain (piano), Alexandre Authelain (anches) et Franck Lincio (accordéon).

Ce n’est pas du jazz au sens strict, bien sûr.

Mais le Background de tous les protagonistes de cette aventure est incontestablement tout proche du jazz, et cela s’entend. Tout cela se déguste en petites goulées ou grandes rasades.

Le cul, le rire et le vin, entre autres, y sont célébrés avec humour et talent.

CD et spectacle déconseillés aux âmes sensibles. Pierre-Henri Ardonceau.